Mise en Bouche de Kyung-Ran Jo

Publié le par Lily

couv54907766Résumé :

 

Quand l'homme qu'elle aime la quitte pour la belle Lee Seyeon, une de ses élèves, la jeune et célèbre "chef" Jung Jiwon ferme l'école de cuisine qu'elle dirigeai, et sombre dans une profonde dépression. Avant de perdre tout sens du goût et de la vie, elle se réfugie dans le poste d'assistante qu'elle a occupé autrefois auprès du chef de Nove, le plus connu des restaurants italiens de Seoul. Un travail, ou plutôt un sacerdoce, qui peu à peu va lui permettre de redécouvrir le plaisir sensuel de la nourriture. Un retour à la vie dont elle fait ici un récit sous-tendu par la folie d'une passion dévorante, mais où perce, entre foie gras à la toscane, crevettes aux pommes et pizza à la coréenne, une détermination sans faille. Avec une lenteur et une minutie tout orientales, la cuisinière amoureuse échafaude un plan de séduction culinaire pour un acte final, vengeur et triomphant.

 

Ma Critique :

 

Je me plonge pour la seconde fois dans la littérature asiatique avec cette fois ci Mise en bouche de Kuyng-Ran Jo et je suis toujours autant dubitative. Non pas que cette lecture ne m’ai pas plus, bien au contraire, mais cela me laisse un goût d’inachevé. Comme si ce livre n’avait pas de fin, même si en réalité il y a bien une : quitter et oublier définitivement l’être aimé perdu. Car l’héroïne de cette histoire perd son grand amour, celui avec lequel elle pensait avoir un avenir, avec lequel elle a bâti son école de cuisine. Cet homme qu’elle a aimé plus que tout, qui la quitte de jour au lendemain pour l’une des étudiantes, ex-mannequin qui participait aux cours de cuisine. Elle abandonne tout & repart travailler chez son mentor, le Chef du restaurant de cuisine italienne, Nove. Elle ne vit alors que pour cuisiner, comparant l’art de préparer des plats aux relations intimes, mêlant cuisine et sexualité. Elle se noie dans le travail pour oublier cet homme, inventant sans cesse de nouvelles recettes….afin de ne pas penser. La fin est surprenante, assez bizarre, je ne m’attendais pas à cela. Cela m’a déstabilisée, choquée quelque part de voir ce qu’elle fait et jusqu’où elle va, pour faire face à la perte de l’être aimé. Je ne dirais pas que j’ai détesté, loin de moi cette idée, mais une sensation d’inachevé. Mais il vaut tout de même la peine d’être lu, rien que pour la beauté des textes et des comparaisons.

 

Merci à Blog-O-Book et aux éditions Philippe Rey pour cette lecture.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Séverine 02/06/2010 14:28



Un bon moment.



Liyah 01/06/2010 15:17



Si ca te derange pas je preferai que tu attendes quand je rentre en France le 17 juin ! On sait jamais ! Merciiii



Lily 01/06/2010 15:30



Aucun soucis Liyah, je te l'enverrais à ce moment là !!!!


Bisous



voyelle 01/06/2010 13:41



je le note de suite !!! je suis sûre que j'aimerai ! merci ma lily !!!!


bonne journée ! je t'embrasse !



Lily 01/06/2010 15:14



Oui ma douce, tu aimerais j'en suis sûre, la fin est cruelle mais on voit que par amour on peut tout faire


te fais des bisous ^^



Liyah 01/06/2010 06:58



Je pourrai bientot me faire mon propre avis ;-)



Lily 01/06/2010 15:14



Oui Liyah, te le poste demain ^^