Meilleures ennemies, tome 4 : Frankenstyle d'Alexa Young

Publié le par Lily

meilleuresennemies-t4.jpgRésumé :

 

Au retour de la Fashion Week, Avalon et Halley ont été mises à l'écart par leurs nouvelles amies et leur amoureux commun les a quittées en volant leurs deux coeurs... La vie des meilleures ennemies ressemble désormais à un champ de bataille. Cependant les filles gardent la tête haute, perchées sur leurs talons, et n'oublient pas leur première passion : la mode ! Mais lorsque MTV vient les filmer dans leur élément en tant que jeunes fashionistas pleines d'avenir, leurs personnalités chic et choc ne

remportent pas tous les suffrages. Alors que la caméra les montre sous leur vrai visage, elles découvrent à quel point la vie sous les spotlights peut se révéler compliquée. Avalon et Halley vont reconnaître dans ces moments difficiles leurs vrais amis. Mais sont-elles chacune tout en haut ou tout en bas de la liste de l'autre ?

 

Mon Avis :

 

Et voici une lecture plus légère et divertissante !!! Bon certes, le style de l'auteur n'est pas des plus approfondis, mais on est ici dans un registre jeunesse, féminin et adolescent, voire pré adolescent.

Donc le style est en adéquation pour cette tranche d'âge. Mais bon, je dois avouer que de temps en temps, j'aime ce genre de lecture : histoire de changer de registre.

On retrouve dans ce dernier tome, Avalon et Halley, revenues de la Fashion Week, et qui doivent maintenant figurer dans un docu-fiction pour MTV. Le soucis c'est qu'Avalon a quelque peu la grosse tête et qu'Halley se sent mal d'avoir quelque peu snobé ses amis pour la Fashion Week.

Alors, entre les deux filles, les discordes fusent !!!! Mais au delà de tout cela, ce livre a surtout une morale destinée à un jeune public : savoir s'excuser, pardonner mais aussi que l'amitié est une chose importante dans la vie.

 

Merci à Camille des Editions Michel Lafon pour cette lecture.

Publié dans Jeunesse

Commenter cet article

voyelle 22/11/2010 20:18



je trouve ça bien moi de lire de la légereté de temps en temps justement, ça fait du bien !